Les brèves de la semaine 37-12

Bonjour à tous les guidonneux,

 

Une semaine 37 placée sous le signe de l’amour. Ce week-end nous marions des amis, sous un magnifique soleil. J’avoue à demi-mot la trahison fait à mon trike pour une magnifique Bentley S1 afin de rallier une petite bourgade de l’Oise.

Une fin de semaine mouvementée et des rendez-vous en pagailles m’ont fait perdre du temps dans la publication de la brève.

Donc aujourd’hui nous revenons sur les articles 3 roues qui ont beaucoup tournés sur la toile.

-Tout d’abord, gros buzz sur le Onyx de chez Peugeot qui fait rêver mais sert-il seulement à cela !?

-Présentation de l’essai du Mp3 500 Sport réalisé par l’équipe de motoservices.com, faut-il s’emballer pour ce modèle sport ?

-On repartira sur les chiffres de Piaggio en Août 2012, ce n’est pas glorieux. Nous avions pariés sur un +2% en fin d’année, les gars ne nous faites pas mentir.

 

Comme d’habitude nous nous quitterons sur les vidéos de la semaine avec les rassemblements à ne pas manquer les 22 & 23 Septembre 2012.

 

 

BREVES

 

Les chiffres

 

Encore une fois les chiffres de Piaggio sont à la baisse. Juillet et Août n’auront pas réussi au Mp3 cette année.

Une petite claque -17.7% pour la gamme Mp3 dont -17.2% sur les modèles LT qui subissent la grosse sortie du Mp3 500 LT Sport.

Cette attente va forcément se répercuter en Septembre, la rentrée accompagne souvent la lourde réflexion sur le moyen de transport lié au travail.

On peut s’attendre à retrouver une hausse des ventes pour la gamme Mp3 500 LT et une quasi-disparition du 400cc et du 125cc.

 

En ce qui concerne les ventes de scooter 3 roues il ne faut pas s’inquiéter. Le marché de l’occasion est très actif et l’ensemble des ventes en neuf, tous constructeurs confondus ne cessent d’augmenter +7.7% par rapport à 2011.

 

Peugeot Onyx

 

Onyx. Un nom qui pourrait être inspiré de tellement de chose. Un minéral, une écurie de course, un réseau d’espionnage ou encore un Pokemon.

Il n’en est rien, Onyx du nom donné au prototype automobile présenté au salon de l’auto.

Un coup de pub afin de mettre en avant l’auto ou réel intérêt pour le 3 roues ?

Sans attaquer Peugeot nous sommes en droit de nous poser la question, lorsque depuis deux ans la société au lion décline différentes versions de son scooter.

Un saut dans le temps est nécessaire pour revenir sur le salon de l’automobile 2008. A cette époque le HYbrid3 ou HYmotion3 semblait être une perceptive d’avenir dans un système de déplacement urbain complètement saturé. Effectivement l’idée de faire passer les automobiles vers un scooter 3 roues sécurisant, avec toit rigide et pouvant utiliser la traction électrique couplée à eu propulsion thermique semblait être la voie à suivre. Nous pensions que Peugeot travaillait réellement sur un nouveau mode de déplacement.

Bien évidemment, c’était sans compter la régulière frustration infligée par les constructeurs français, qui ont du mal à prendre des risques.

Est-ce qu’on peut les blâmer ? Pas évident de répondre à cette question car la législation fait tout pour brider l’essor d’une nouvelle gamme de véhicule. Sans apporter de solution aux encombrements urbains, la loi bride la seule alternative à court terme de pouvoir circuler plus librement.

Donc, est ce que Peugeot à réellement du mal à produire un 3 roues ou est-ce que la firme s’assure que l’Etat ne viendra pas casser le marché ? Un exemple. Lors de la mise en place de la législation sur le permis 3 roues (formation de 7h), l’Etat n’a pas dissocié scooter inclinable et trike à fort empattement. La non consultation des professionnels du secteur à entraîner la fermeture des concessions les plus fragile car elles ne pouvaient plus louer de trike aux clients venant faire un essai.

Peut être qu’une partie de la réponse est là. Peugeot veut s’assurer qu’une nouvelle lois ne viendra pas plomber ce secteur.

En attendant, nous avons un HYmotion3 en 2008, un Hybrid3 évolution qui se voit décapoté et dans une configuration plutôt séduisante.

Les 3 roues motrices donnent envie, le design futuriste nous fait voyager et le bloc 300cc ou 400cc donnait enfin un peu d’aile à ce projet.

 

 

Malheureusement tout ces prototypes sont bien jolis mais en réalité le Lion ne rugit pas et nous sors un Métropolis assez fade.

Fade est un terme dur, pourtant nécessaire tellement le Métropolis est loin des prototypes proposés rendant la déception plus grande.

Bien sur le Metropolis joue dans la cours de Piaggio, surtout si Peugeot muscle son jeu et offre un vrai bloc 500cc à sa bête, histoire que le carénage orange sport ne soit pas qu’apparat.

Toutes ces lignes pourquoi ? Juste pour rappeler un cheminement incroyable emprunter par Peugeot, à grand coup de développement et de présentation pour déboucher sur… rien.

Onyx n’est qu’un énième concept. Personnellement mon équipe de designer peut pondre vingt modèles par an si c’est juste pour faire de la communication.

Maintenant si on regarde ce que Peugeot propose, oui, c’est bien fait.

L’Onyx est beau, la motorisation reste hybride et son ergonomie est repensée.

Quand on lit la présentation de l’Onyx, on a d’abord la sensation que l’équipe de développement à passée beaucoup de temps sur un 3 roues et je m’aventurerai même à dire, certains motards doivent faire partie du projet.

En dehors de la puissance, c’est la position sur la machine qui m’interpelle, « voici une idée quelle est bonne ». Utiliser son scooter dans différente position grâce aux deux modes de conduite, l’une sportive (position moto), posant les abdominaux (on essai) sur le reservoir amovible. Ou, une position calée sur son séant afin d’enchainer les contournements de carrosseries aux feux rouges (on l’a tous fait).

L’Onyx est réussi et Peugeot arrive à nous donner envie quand ils annoncent 61ch et 58Nm de couple, rendant 20ch et 16Nm au Gilera Fuoco ça laisse dubitatif.

 

En conclusion, il est temps de voir un constructeur français sur le marché, pas par chauvinisme mais simplement parce que nous avons le savoir-faire et le marché du 3 roues ne demande qu’à se développer.

 

 

Mp3 500 LT Sport

 

Nous y sommes, le test du Mp3 500 LT Sport est tombé chez  « motoservices » et apparemment Piaggio a su séduire en libérant les poneys de son 400cc.

On pourrait croire que Piaggio fait tout pour arrêter le 400cc car la différence de prix/équipement ne justifie plus la classe 400cc.

L’idéal serait d’avoir une cylindrée de 350cc avec le poids du 300cc et une cylindrée de 500cc permettant des trajets extra-urbain bien plus fluide.

Le Mp3 500 LT prouve encore une fois que Piaggio est un patron dans le domaine du 3 roues en nous proposant un LT efficace, très sécurisant sous la pluie et d’un niveau de finition supérieur. Je vous propose de regarder la vidéo de l’essai ou de vous rendre directement à la page du test.

 

 

 

Merci au site www.motoservices.com d’avoir effectué ce test.

 

Lorraine Trikes et les casques

 

Nadia Collignon, responsable de la communication pour la société Lorraine Trikes lance un appel à tous les motards, bikers, trikers, sidecaristes… à envoyer leur vieux casques afin de faire partager la passion de la route aux adultes handicapés. Il n’est pas évident de trouver les bonnes tailles lors des ballades associatives donc si vous comptez jeter vos casques, faites le si possible dans la boite aux lettres de Lorraine Trikes.

 

216 Grand-Rue

57190 FLORANGE

Téléphone: +33 3 82572701

mail: info@lorrainetrikes.com

 

Tour de France Sylvie

 

Nous revenons au Tour de France de Sylvie. Après avoir fait une pause d’une semaine, Sylvie a décidé de reprendre la route et pourtant elle laisse derrière elle la presqu’ile de Giens et ses paysages magnifiques.

Un dernier détour sur l’ile de Porquerolles et il sera déjà l’heure d’aller faire vrombir la belle en direction de Saintes Marie de la mer.

 

Une Harley bien chargée, une pilote déterminée et 250km plus loin les rives du petit Rhône amenant au bac du Sauvage.

Une étape rapide à la découverte des chevaux et des taureaux camarguais et Sylvie est déjà sur la route de Leucate.

 

Si vous souhaitez découvrir son aventure en image, rendez-vous sur son blog “http://route2francesyli75.blogspot.fr/

 

 

VIDEO DE LA SEMAINE

 

European week 2012. Il faut voir cette vidéo, apparemment on s’amuse bien là bas.

 

 

Encore une aventure en Ural. C’est rustique, ça ne roule pas très vite mais on peut le brusquer sur les chemins de terre. Pas trop tout de même.

 

 

Un titre des Uzlagom qui a beaucoup tourné sur le web la semaine dernière.

 


UZLAGOM – L'amitié meurt dans un verre d alcool par UZLAGOM

 

Les Brescoudos vu et vécu par Bandana.

 

 

Compte rendu rassemblement semaine 37

 

Funbikes nous fait partager son album lié au rassemblement du 9 Septembre au Péage de Roussillon

http://www.funbikes38.com/page-4-1-photos-2.htm

 

 

RASSEMBLEMENT SEMAINE 38

 

1er rassemblement des Cras’h Boulons à Chevenon

http://www.trike-europe.com/?tribe_events=sortie-chevenon/

 

SGT3R est un forum très suivit par les utilisateurs de scooter 3 roues et ils organisent leur rassemblement annuel à Planchez.

Une bonne occasion de découvrir ces machines et leurs pilotes.

http://www.trike-europe.com/?tribe_events=rassemblement-sgt3r/

 

Gros manifestation partout en France. La FFMC bouge pour le droit des motards et sur une sécurité routière responsable et non rentière.

http://www.trike-europe.com/?tribe_events=ffmc-contre-le-ct/