Les brèves de la semaine 42-12

Bonjour à tous les guidonneux

 

La semaine dernière une grosse actualité vidéo résumée un peu plus bas.

En attendant nous allons revenir sur le salon Automédon qui a eu lieu le 13&14 Octobre et malgré un mal de crâne carabiné et une grippe de cosaque nous avons eu l’occasion de prendre la route en DS présidentielle. Oui, appelez moi tonton.

Je ne m’attarderais pas sur le temps exécrable, ce qui n’a pas découragé les propriétaires de véhicules anciens très nombreux à avoir fait le déplacement.

Le parking mis à disposition est vaste, tous les constructeurs se côtoient cordialement nous permettant de remonter les allées entre les Peugeot 403, Citroën DS, Renaut Alpine et autres géants Américain comme Ford et Dodge.

Cette promenade me console d’un rendez-vous manqué au Mans où m’attendaient Voyager, Trash et une bonne partie de Trike Attitude Varreddes 77 menée par le Prez, qui eux ont participés aux 24h camion.

 

En bref, une fin de semaine 41 cloué et une 42 amorphe… Je crois qu’il va falloir se rendre à l’évidence, c’est le début d’une fin annoncée je me défraîchis à vitesse grand V, il faut absolument que j’arrête les sorties entre deux jours de boulot !

 

 

Automédon : Tout est neuf

Side car : Des machines faites pour la course

Campagna Motors : Brutalité et fiabilité

Trike et moto-trike : Les passionnés se mettent en scène

Design d’avant-garde : Les trikes du futur

 

 

BREVES

 

Automédon : Tout est neuf

 

Voici un salon très intéressant pour tous les chineurs et les collectionneurs affûtés. Les vendeurs de pièces d’occasions sont légion, tout le monde peut trouver son bonheur, de l’ampoule de Bentley S1 en passant par des flancs de DS ou encore des pièces de 125cc Rumi, tout y est.

La partie extérieure à elle seule pourrait faire office de rassemblement rétro, vous pouvez y trouvez vos précieuses pièces ainsi que des collectionneurs qui vendent leurs autos directement dehors. Si vous êtes encore plus exigeant, rendez-vous à l’intérieur, des dizaines de stands proposent des modèles de collection restaurées de main de maitre.

 

 

Une fois dans le Hall vous sentez la bonne affaire, il va se passer quelque chose aujourd’hui, une rencontre, un artisan indispensable à la restauration de votre véhicule ou un coup de coeur à acquérir absolument. A gauche, une série complète d’américaines de 1965 et à droite des scooters 125cc Rumi complètement restaurés.

Il y a beaucoup de stands et il faut savoir se démarquer de la concurrence par la mise en place, les couleurs ou simplement offrir un petit show avec des pin-up dans une ambicance Rockabilly pour le plaisir des yeux et des oreilles. Automédon est le salon où se croise plusieurs époques et plusieurs styles, parfois très éloignés

 

 

 

 

Le Hall 4 du Parc d’exposition du Bourget a accueilli 20 000m2 d’art, mettant à l’honneur les tricycles Morgan, Darmont, Sandford…

Allons découvrir les tricyclecars présents sur le salon Automédon, cette année ils sont là en force et présentent des tricyclecars vraiment magnifiques.

 

Présentation des ATF (Amicale Tricyclecariste France): “L’Amicale Tricyclecariste de France est une association de loi 1901 qui a vu le jour en 1990 sous l’impulsion de plusieurs passionnés de tricyclecars. Notre Amicale est affiliée à la Fédération Française des Véhicules d’Epoque sous le numéro d’adhérent 425. Elle rassemble principalement des tricyclecars; mais aussi des cyclecars et voitures de sport construites avant 1940. Ses adhérents sont dispersés sur le territoire national et européen.

Notre association organise des randonnées à travers la France et participe à diverses manifestations toujours dans l’esprit cyclecariste. Elle permet ainsi de faire rouler nos véhicules et d’échanger des informations techniques. Elle apporte également une aide à la restauration et l’entretien par l’intermédiaire de souscriptions, et de refabrications de pièces.

Une gazette “L’Echo des 3 roues” est distribuée deux fois par an et permet de faire le lien entre les adhérents.

Ce site est destiné à faire découvrir et partager les activités de l’Amicale Tricyclecariste de France; il vous donnera également un aperçu des principales marques de tricyclecars en France par le biais d’archives. Toutes remarques et suggestions seront les bienvenues.”

 

 

 

Darmont Special 1926

 

 

D’Yrsan DS 1927

 

 

Morgan Super Sport Aéro 1934

 

 

JMB Special Sport 1935

 

 

 

Side car : Des machines faites pour la course

 

La nouvelle génération ne connait pas bien le side-car, considéré comme une boite à savon juste bonne à trimbaler les rêveurs et les anciens.

Quelle erreur de croire ça. Le side-car est aussi capable de donner des sensations à Baumgartner, pas besoin de le balancer du haut d’une capsule, regarder ces quelques vidéos et vous comprendrez ce qu’est vivre une course

 

2012 FIM Sidecar World Championship – Le Mans –

 

 

 

Les side-cars sont aussi présents lors du TT sur l’ile de Man.

« Le TT C’est en 1904 que le Parlement mannois autorise la fermeture des routes pour que puisse se dérouler des courses d’automobiles, les lois sur la liberté de circulation des personnes en Angleterre y interdisant de fermer les routes. À cela il faut ajouter qu’il n’y a pas à cette époque de limitations de vitesses sur l’île de Man.

C’est en 1907 que les premières courses de moto se disputent sur un circuit de 24 km entre St John’s et Peel avec deux catégories au départ : monocylindres et bicylindres. Après plus de quatre heures de course, c’est l’un des frères Collier, Charlie, qui passe le premier la ligne d’arrivée au guidon de la Matchless monocylindre de sa fabrication, avec une vitesse moyenne de 61,46 km/h , précédant deuxTriumph, la Matchless de son frère Harry, qui établit le record du tour, n’ayant pu terminer la course.

Ce n’est qu’à partir de 1911 que la course se déroule sur le tracé actuel de 60 km et 264 virages, et elle ne connaît que peu d’interruptions, pendant les deux Guerres mondiales, mais aussi lors de l’épidémie de fièvre aphteuse en 2001.

 

Ce circuit est le plus dangereux au monde : en 100 ans, on compte plus de 220 pilotes décédés aux essais ou en course, entre le TT et le Manx GP, ce qui a amené plusieurs voix à s’élever pour en demander l’interdiction. Wayne Gardner, ancien champion du monde de vitesse moto, a fustigé une « course folle qui devrait être interdite »1. La concentration doit être extrême, pour traverser les villages à toute vitesse, en rasant les murs, les trottoirs, les cabines téléphoniques. En plusieurs endroits, les motos décollent, parfois à haute vitesse comme à Ballacrye.»(wiki)

 

 

Cette vidéo vous emmène sur le circuit du Val de Vienne au Vigeant et démontre l’acharnement des pilotes et surtout des singes.

 

 

Le Hampton Downs Motorsport Park accueillait le Barry Sheene Trans-Tasman Challenge, un meeting international de 250 pilotes et plus de 350 machines.

Prenez le départ d’une épreuve en side-car en étant au cœur de la course.

 

 

Depuis tout à l’heure on parle de course et autre folie sur piste mais n’oubliez pas les premières sensations au guidon de votre tout premier side-car.

 

 

Si vous êtes blasés, enchainez les acrobaties sur la plage.

 

 

Conduire un side-car n’est pas une chose aisée cependant des formations apparaissent. Nous ne pouvons pas vous dire ce que vaut celle ci-dessous mais elle a le mérite d’exister.

http://boutique.cbesprit.com/products/formation-conduite-sidecar

 

 

Campagna Motors : Brutalité et fiabilité

 

Voici un constructeur qui fait le bonheur de ses propriétaires, une communauté qui me rappelle un peu celle de l’autre géant canadien BRP Can Am.

Ca communique beaucoup, on partage ses vidéos et on réalise des shows énormes liés à sa passion.

Le constructeur présentera au SEMA Show le V13R Army.

 

Je vous laisse découvrir les quelques tours de piste de ce propriétaire de T-Rex 14RR.

 

 

Si le tour de piste ne vous a pas convaincu, voici un test du T-Rex 14R effectué au Etats-Unis.

 

 

 

Trike et moto-trike : Les passionnés se mettent en scène

 

Les trikes sont présents sur le territoire français depuis 1997, remercions les précurseurs comme Mégaphone et Dragon trike d’avoir ouvert les portes.

Il faut aussi noter l’influence de l’union européenne qui n’a pas laissé le choix à la France d’homologuer les véhicules 3 roues, déjà homologués chez nos voisins depuis 30ans (comme d’habitude).

Cette semaine nous avons découvert des passionnés ressortant de vieilles machines du garage ou s’affichant sur des moto-trikes high-tech.

En 2012 le marché du 3 roues n’a jamais été aussi fleurissant, le seul secteur «automobile » qui arrive à progresser. Bien sur c’est facile de progresser lorsque l’on part de rien mais le changement réside dans l’approche de ce nouveau secteur.

Les trikes ont mit beaucoup de temps à faire rentrer les nouvelles technologies, ils sont resté très « rétro » pendant longtemps, ce qui n’est fondamentalement pas un mal.

Là où le virage s’opère c’est à l’arrivée du canadien Can Am et du constructeur Italien Piaggio. Leurs produits arrivent sur le marché déjà aboutis, soignés et n’ont rien à envier aux meilleurs constructeurs de 2 ou 4 roues.

Le lancement de ces deux constructeurs en France a insidieusement poussé Rewaco, Boom trikes et d’autres… à revoir leur production et leur communication.

Si le doute persiste, il suffit de comparer les catalogues des constructeurs sur ces 4 dernières années pour voir une évolution radicale.

En 2013 de nouveaux constructeurs vont recevoir les homologations pour se lancer à domicile dans un premier temps puis direction la France. Nous sommes déjà au courant de l’arrivée prochaine de 8 modèles prêts à conquérir l’hexagone forçant les constructeurs présents à encore évoluer. Si y a bien une industrie qui va devoir se faire du souci c’est bien l’industrie automobile avec ces 3 roues dépassant les 15000 unités vendues pour 2012 et ceci sans compter les motos modifiés grâce aux kits EML.

 

Il est toujours bon de voir des pilotes motivés ressortir du garage leur vieux trike pour lui faire faire quelques wheelings.

 

 

En contraste avec la vidéo précédente, nous avons là un Chopper trike sur base Harley nous gratifiant d’un son mélodieux et dans un état de préparation exceptionnel.

 

 

Les 110 ans de Harley Davidson se fête forcément de la plus belle des manières et le Trike-Glide en est un bon exemple, même si les futurs propriétaires devront mettre un beau billet pour l’acquérir. Harley reste Harley, le prix ne freinera pas les plus motivés sachant qu’une Harley décote assez peu.

 

 

Nous finirons notre tour du monde du trike avec nos amis japonais. Au Japon on se rassemble et on ride en Honda, un constructeur proche de ses clients comme on peut le voir sur les premières images. Une belle démonstration du succès des Trikes-Goldwin.

 

 

 

 

 

Design d’avant-garde : Les trikes du futur

Je vous propose de faire un tour sur ce dossier de designer. La plupart on prit le risque de présenter un 3 roues afin de participer à un concours de prestige, récompensant le vainqueur par un stage au sein d’une grande société, plus la publicité qui découle d’une telle victoire. Les idées sont bonnes et me donne envie de voir ces projets poussés encore un peu plus loin, dépassant la phase papier pour voir apparaître une réelle réflexion autour de leur utilisation.

Laissez-vous séduire par l’Exodus ou le Prisma, en tout cas il est impossible de rester insensible devant autant de créativité ou de démesure, particulièrement sur l’Invader Jet trike.

 

http://www.trike-europe.com/article/les-trikes-du-futur/

 

 

RASSEMBLEMENT DE LA SEMAINE 43

 

1er Festival International d’Aérographie avec la participation du grapheur Touati

Les riders – Ghost organisent leur repas et ouvre la le bal à tous à partir de 19h30