Les Trikers de France démentent et prennent position

Bonjour à tous les guidonneux,

 

Une journée qui commence par la diffusion d’un démenti des Trikers de France 2.

Il y a quelques semaines un article sur la naissance et l’ambition des BTW-France a été publié.

Un échange avec le Chapter Director France nous a amenés à citer une personne.

 

Afin de ne pas heurter les sensibilités, et sans le nommer, c’était l’ancien président des Trikers de France.

Evidemment, cet article a déchainé le personnage amenant dans son combat des acteurs extérieurs, absolument pas au courant de la polémique.

 

A ce jour nous déplorons le temps perdu lié à cette « affaire ». 10 jours de sacrifiés alors que nous devions travailler sur les nouveaux modèles ; la mise à jour des anciens et le lancement de la saison de side-car avec notre recherche de sponsors.

On ne vous cache pas que cette polémique nous pourrit notre lancement de saison en compétition.

 

Cette publication sera la dernière. Nous ne reviendrons plus sur cette histoire, le temps est précieux pour tout le monde et cette « polémique » (ridicule et enfantine) a fait perdre de ce bien précieux à beaucoup de monde.

 

Prenez le temps de parcourir notre article sur les BTW-France, puis la menace de plainte de l’ancien président des Trikers de France et enfin, le démenti de Dominique Bourcier actuel président.

 
 

Article qui a engendré la menace de procès pour diffamation

 

Les « Brothers Of The Third Wheel » plantent leur étendard dans l’hexagone.

BTW, trois lettres qui rassemblent plusieurs milliers de trikers à travers le monde.

Ces passionnés(es) d’évasion ont des gênes communs avec les bikers, certains en sont issus et font le choix de goûter aux plaisirs de la route en trike. Des 3 roues de tous horizons, 2+1 ou 1+2 en motorisation Harley, Cox, V8 corvette, Rotax ou plus récemment le 6 cylindres BMW de 1649cc … (suite)

 
 

Suite à cet article, la réaction de Pascal Camus, EX-Président des Trikers de France

(comme signé à la fin de son communiqué)

 

“Votre article ou est annoté mon nom et mon ex fonction étant considéré comme diffamatoire publiquement, il sera constaté par huissier lundi matin et un dépôt de plainte sera alors déposé au parquet de Montpellier. Si TOUS LES PASSAGES qui me concernent, tant sur la fonction donc a fortiori avec mon nom et sans mon accord . Toute allusion aux Trikers de France, qui sera considérér comme atteinte a son honneur, ou a sa probité sera de meme poursuivi!!!!

En effet, en tant que personne je trouve inadmissible que vous publiiez sans notre accord et sans verifier des allegations mensongères et de ce fait leur doinnez une legitimation.
Trike europe n’a plus l’impartialité nécessaire pour être crédible a mes yeux !!!!!

Comprenez une chose c’est le coté mercantile (30€ de cotisation pour participer aux actions caritatives) du nouveau groupement par rapport aux TF que je representais (0€ pour le meme objectif) tend a développer par tous les moyens leur groupement. Je ne peux accepter les contre verités qui sont avancées , de plus nominativement !!

 

Signe Camus pascal

ex Président des Trikers de France.

Dominique Bourcier, President actuel Solidaire”

 

Henri trike publication

 
Réponse et démenti de Dominique Bourcier, actuel président des Trikers de France

 
 

“Bonjour,

 

Pour faire suite au mail, et diffusé par l’ancien président des TF, sur Trike Europe.

Ma qualité de président actuel dément la signature de ce mail. Je ne cautionne pas le contenu de ce mail.

 

Je confirme mes engagements pris et énoncés jusqu’alors

 

Fait à Alignan du vent  Le 08/12/2013

 

Dominique Bourcier Président des Trikers de France”