Une reprise tout en glisse sur le circuit de Pau-Arnos

La reprise s’annonce fameuse.
C’est une phrase qui aurait pu me passer par la tête si les connexions synaptiques s’étaient effectuées de façon habituelle. La pluie et le froid ont dû endommager le système.
 
Voici quelques mois que nous ne nous sommes pas revu.
La distance, le boulot et toutes ces contraintes qui vous procurent mille excuses pour repousser les retrouvailles. Nous avons toujours le temps pense-t-on.
Le week-end du 1er mars 2014, est le bon.
 
side-car 145 georges ligabu ibanez adrien trike europe
 
Georges est déjà sur place, peaufinant les nombreuses modifications apportées au side.
Je suis encore sur la route, passant de la grisaille aux giboulées, de la tempête à l’éclaircie.
 
22h30 moteur éteint, je distingue des lueurs sous les pas de porte.
Aucun doute, le paddock des sidecaristes est plein. Une silhouette s’approche.
Bonnet vissé sur le crâne, parka épaisse et sourire juvénile riveté sur la trogne. C’est lui, mon pilote.
Quel plaisir de le revoir, discuter du week-end et des ambitions de la saison. Thierry est là aussi, je sens que ces deux jours vont être drôles.
 
Comme tout bon équipage, passage obligatoire au ravitaillement de bienvenu. On reconnait des visages, les salutations sont chaleureuses tout comme les premières vannes fusant dès les premières secondes.
L’ambiance est fraternelle et survoltée ce qui annonce une saison courtoise et bagarreuse.
 
Paddock side-car Pau-Arnos VMA F2 trike-europe
 
Samedi 01 mars 2014, il pleut au réveil.
 
La pluie au petit déjeuner, la pluie lors de la mise en route… Il pleut !
Sans surprise nous nous lançons avec des pneus pluie froid comme le marbre et presque aussi raide.
Les premiers tours de piste s’enchainent sans grande difficulté, je cherche la position idéale et Georges tente de ne pas perdre l’avant.
Les premiers tours ressemblent à une session de gymkhana où nous cherchons l’avant, perdons l’arrière et où ma sangle abdominale se fait agresser par le châssis.
 
Side-car 145 preparation Pau-Arnos trike-europe
 
Un week-end de réglage pour tous. Il n’y aura pas de favoris face aux difficultés, tous les équipages se rodent et nous avons l’occasion de voir le side-car 521 de l’ami Paul Leglise en préparation.
Souvenez-vous de leur performance sur cette même piste lors de la saison 2013.
 
Dimanche 02 mars 2014, le bout du tunnel.
 
Le ciel se dégage, les pneus slick sont installés.
Les tours s’enchainent et se ressemblent, rien à signaler côté side-car. Le moteur est sain, il tourne rond, ce qui fâche le duo Plateau Michel/Poussier frederick (128) avec un moulin tournant sur trois pattes.
 
Side-car 145 pneu slick paddock preparation pau-arnos trike-europe
 
Les deux dernières sessions seront capitales. Nouvelles positions étudiées et validées, moins de sortie gauche et un appuie 10cm plus loin sur le pilote.
La différence est nette, l’avant cherche moins la piste, Georges attaque plus facilement et nos trajectoires demandent une lutte moins intense avec la machine.
 
Le bilan est bon. Il semble l’être sur l’ensemble du paddock même si des heures de mécanique ont dû être nécessaire pour certains.
On boucle le week-end sous le soleil et par un au revoir au staff de Pau-Arnos qui s’est encore une fois mis en quatre pour nous faciliter les choses.
 
Plateau Michel - Poussier frederick combinaison side 128 pau-arnos trike-europe
 

Un grand merci au circuit de Pau-Arnos d’avoir fournit les photos de la galerie.